2018, l’année de la prise de conscience collective?

2018, l’année de la prise de conscience collective?

Serons-nous enfin capables en 2018 de nous unir pour défendre nos intérêts et promouvoir nos initiatives? Est-ce que nous serons assez fièr(e)s pour devenir des ambassadrices et ambassadeurs de nos cultures africaines? C’est tout ce que nous nous souhaitons pour cette nouvelle année. 

Nos communautés demeurent parmi les plus discriminées et subissent toujours de nombreuses injustices sociales et économiques. Les années passent et se ressemblent. Rien ne changent pour nous, voire nos situations s’aggravent dans certains cas.

De nombreuses initiatives sont lancées individuellement et localement pour faire changer les choses, et ce partout dans le monde. Mais force est de constater que cela ne suffit pas ou que les choses bougent trop lentement.

Il est temps d’agir collectivement. Cela devient vital. Comme le dit l’adage « l’union fait la force ». Alors serons-nous la génération consciente prôner par le journaliste et producteur Claudy Siar ?

Soyons optimistes. Faisons-nous confiance, cherchons des solutions ensemble, collaborons ensemble et soutenons collectivement nos différentes entreprises. C’est ainsi que nous parviendrons ensemble à améliorer significativement nos vies et à nous faire respecter.

Bonne année 2018 !

Posted on: 1 janvier 2018La rédaction

Laisser un commentaire