Etnik Cosmetics: une nouvelle marque 100% naturelle pour les peaux noires

Etnik Cosmetics: une nouvelle marque 100% naturelle pour les peaux noires

Alors que la grande majorité de l’humanité a la peau mate ou foncée, c’est à destination d’une minorité que le secteur cosmétique mondial développe historiquement ses produits.

A l’entrée de l’hiver, et en particulier sous nos latitudes, les peaux basanées et noires se retrouvent dépourvues face à la sécheresse cutanée excessive, le teint fade, le grisement ou encore la surbrillance. Véritable alternative, la start-up brabançonne Etnik Cosmetics lance une gamme inédite de crèmes et sérum aussi naturels que 100% belge.

Plus que des potiquets, il s’agit d’une solution qui entretient la beauté, la tradition et soigne la fierté de l’héritage pigmentaire.

C’est au sein de laboratoires à Bertrix que deux entrepreneurs récidivistes bien de chez nous ont fait développer une série exclusive de produits destinés au bien-être des peaux mates et foncées.

Inspirés par les pratiques ancestrales, les crèmes et sérum d’Etnik Cosmetics sont composés à plus de 99% d’ingrédients naturels tels que le jojoba, la nigelle ou la mangue. Le soin anti-âge et antitaches, les crèmes hydratantes pour le corps et le visage, le démaquillant et le sérum anti-âge sont essentiellement disponibles en ligne sur www.etnik-cosmetics.com et www.paraethnik.com ainsi que dans plusieurs pharmacies du Royaume.

À propos d’Etnik Cosmetics

Issus d’une famille mixte, Serge Poisson et Caroline Robert, entrepreneurs récidivistes, ont tout laissé tomber pour se lancer corps et âme dans le développement d’une marque de cosmétiques naturels spécifiquement adaptés aux besoins des peaux mates et foncées. Après deux années de recherche et développement, Etnik Cosmetics voit le jour en 2017 avec une première gamme de 5 produits de soin féminins pour visage et corps. Depuis la création des formules en laboratoire jusque à l’emballage, leurs solutions dermatologiques sont entièrement développées en Belgique.

Publié le: 9 février 2018La rédaction

Laisser un commentaire