REINE, la toute première web série québécoise qui met en avant-scène la femme noire

REINE, la toute première web série québécoise qui met en avant-scène la femme noire

REINE, la toute première web série québécoise qui met en avant-scène la femme noireREINE est une série qui cherche à briser les barrières au sein de la communauté québécoise. À travers ses protagonistes, on y découvre des femmes fortes et intelligentes qui naviguent dans une société qui penne à les comprendre et qui les poussent parfois à camoufler leur réelle identité.

REINE se veut être vraie sans toutefois oublier la touche humoristique. On y suit quatre femmes professionnelles, toutes aussi différentes les unes que les autres, mais qui partagent un élément commun, celui d’être une femme noire dans la société québécoise. À travers elles et leurs expériences, on y dénonce la discrimination et l’ignorance de notre société envers la femme noire.

Le premier épisode nous présente Nadia, qui revendique ses origines québécoises. Le 2e épisode met en scène Carmen qui fait face aux commentaires ignorants de ses collègues. Dans l’épisode 3 on y rencontre Iris, victime d’un racisme systémique. Et finalement, l’épisode 4 nous présente Raphaëlle, qui refuse d’être catégorisée comme étant une «angry black woman», une étiquette souvent utilisée pour dénigrer la femme noire.

REINE a comme mission première de donner l’avant-scène à une démographie souvent diffamée, incomprise et sous-représentée au sein des médias québécois. Sa deuxième mission est aussi d’éduquer la société envers les enjeux qui touchent la femme noire dans son quotidien.

Une belle équipe multiculturelle se cache derrière ce beau projet. Écrit et réalisé par Sandra Mathieu, une réalisatrice québécoise d’origine haïtienne, accompagné par René Arseneau, le merveilleux directeur de photographie. La série regroupe aussi des actrices d’expériences telles que Penande Estime , Lorna Kidjo et Vanessa Jolivette toutes membres de l’union des artistes et ayant plus de dix années d’expériences dans le milieu du cinéma.

Ce genre d’initiative est importante car il est inacceptable qu’en 2017, dans une société aussi débordante de cultures, d’avoir un aussi grand manque de diversité dans les médias. La beauté du Québec et sa force c’est justement cette multitude d’ethnies et il est temps que cette beauté
soit reflétée également dans ses écrans.

Le lancement officiel de la web série aura lieu en septembre 2017.

Visitez la page Facebook

Publié le: 29 août 2017La rédaction

Laisser un commentaire