1 femme sur 3 dans le monde est victime de violence physique ou sexuelle

single-image

ONU Femmes a dévoilé début novembre, une infographie sur la violence contre les femmes. Les chiffres publiés sont édifiants.

sad-505857_1920

ONU Femmes a dévoilé début novembre, une infographie sur la violence contre les femmes. Les chiffres publiés sont édifiants.

Le 25 novembre est la journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Une date pour nous rappeler que des millions de filles et de femmes dans le monde sont victimes tous les jours de violence. L’ONU Femmes, entité des Nations Unies dédiée à “l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes”, a dévoilé dans une infographie relatant les violences faîtes aux femmes une série de chiffres alarmants sur ce fléau.

Voici les 5 principaux chiffres à retenir :

  • 1 femme sur 3 dans le monde est victime de violence physique ou sexuelle. La plupart de ces actes sont commis par son partenaire intime. Et ces violences peuvent entraîner la mort. En 2012, 1 femmes sur 2 décédée dans le monde l’a été suite à des violences infligées par leur partenaire ou un membre de leur famille.
  • Seuls 52 pays dans le monde ont explicitement criminalisé le viol conjugal.
  • 98% des personnes victimes d’exploitation sexuelle dans le monde sont des femmes.
  • Il y a 133 millions de filles et de femmes dans le monde qui ont subit une mutilation génitale.

L’infographie rappelle à juste titre qu’il s’agit d’une pandémie mondiale qui peut toucher n’importe qui et en tout temps. Elle sévit aussi bien en période de guerre que de paix, à la maison ou dans la rue, dans toutes les classes sociales, toutes les communautés culturelles et religieuses. Pour découvrir l’intégralité de cette infographie, cliquez ici.

Les violences sexuelles et physiques ne sont pas les seuls types de violences que peuvent subir les femmes, en particulier au sein de leur couple. L’organisme canadien Concertation Femme basé à Montréal, identifie dans son document intitulé “Comment aider une amie victime de violence conjugale”, six types de violence :

  • la violence verbale (insulter sa partenaire, la menacer, l’intimider, l’humilier, lui faire du chantage…)
  • la violence psychologique (isoler sa partenaire, la contrôler, l’espionnage, la dénigrer, la critiquer…)
  • la violence économique (la rendre dépendante financièrement, demander avec force les revenus, l’empêcher de travailler…)
  • la violence spirituelle (empêcher de s’adonner à des pratiques spirituelles ou religieuse, la forcer à se marier ou à avoir des enfants…)
  • la violence sexuelle (imposer une relation sexuelle ou acte sexuel, faire des attouchements, forcer sa partenaire à se prostituer…)
  • la violence physique (bousculer, frapper, étrangler, mutiler, cracher sur sa partenaire…)

Si vous souhaitez savoir comment venir en aide à une femme victime de violence conjugale ou en savoir sur le sujet, le document “Comment aider une amie victime de violence conjugale”, est une ressource intéressante.  Ce document de 15 pages vous permettra de reconnaître entre autre : les caractéristiques des hommes violents (contrôle, droit absolu, égoïsme et égocentrisme, confusion entre amour et maltraitance, capacité manipulatrice, agressions en série…), ce qu’est le cycle de la violence et ses différentes phases (climat de tension, explosion de violence, justification et déresponsabilisation, et lune de miel), ainsi que les conséquences sur la femme et ses enfants.

Pour télécharger ce document, cliquez sur le lien suivant : “Comment aider une amie victime de violence conjugale“.

Sources : ONU Femmes, Concertation Femme