5 initiatives qui célèbrent la diversité dans la littérature jeunesse

single-image

Pour de nombreux parents noirs et afro-descendants trouver des livres avec des héros auxquels leurs enfants peuvent s’identifier relève du parcours du combattant.

« C’est une question de volonté, on pourrait ouvrir une librairie uniquement avec des auteurs noirs tellement il y en a ! » C’est la conviction de la fondatrice de la librairie Racines, Gabriella Kinté, que nous vous partageons dans notre portrait du mois. Si cette affirmation s’applique sans aucun doute aux livres pour adultes, qu’en est-il des livres jeunesse ?

Les études qui abordent la question ne sont pas encourageantes. Selon la Cooperative Children’s Book Center[1] (CCBC), de l’École d’éducation de l’Université du Wisconsin-Madison aux États-Unis, sur 3 653 livres pour enfants et jeunes adultes analysés en 2018, seulement 405 étaient centrés sur des personnages africains ou afro-américains.[2]En Angleterre, le Center for Literacy in Primary Education[3] (CLPE) révélait que 7 % des livres jeunesse publiés en 2018 représentaient un enfant issu d’une minorité ethnique, et que dans seulement 4 % des ouvrages, cet enfant était le personnage principal. Alors même que cette année-là, près de 33,1 % des enfants scolarisés étaient d’origine ethnique minoritaire.[4]

Ces chiffres font échos aux vécus de nombreux parents noirs et afro-descendants pour qui trouver des livres avec des héros auxquels leurs enfants peuvent s’identifier relève du parcours du combattant. Trop souvent, les petites filles et les petits garçons noirs qui évoluent dans ces livres sont des figurants qui n’ont pas de textes. Au mieux, on leur octroie le « privilège » d’être le meilleur ami de l’héroïne ou du héros.

Pourtant, ces livres qui proposent des personnages principaux noirs et non stéréotypés existent. Ils sont d’autant plus importants qu’ils constituent un merveilleux outil à travers lequel les enfants peuvent se construire, s’imaginer, se rêver sans limites et sans frontières. Où les trouver ? Voici quelques pistes pour commencer ou enrichir la bibliothèque colorée qui fera le bonheur de vos chérubins.

La libraire Racines (Québec)

Située au 5118 rue Charleroi à Montréal, la librairie Racines a pour mandat de célébrer les auteur.e.s noir.e.s et de les rendre plus accessibles aux communautés noires. Vous y trouverez une sélection éclectique de livres jeunesse.

https://www.librairieracines.com/

 

Les éditions Dent-de-lion (Québec)

Créée en 2018, cette maison d’édition promeut la diversité dans la littérature jeunesse en défendant des valeurs féministes et antiracistes, et en éditant des livres à travers lesquels tous les enfants peuvent s’identifier.

https://www.editionsdentdelion.com/

 

Les éditions Roots[5]

La maison d’édition de littérature jeunesse Roots, s’est donné pour mission d’éditer des auteurs qui valorisent l’estime de soi, le respect de soi et de l’autre, la fierté, la culture et l’Histoire des peuples noirs.

http://rootseditions.com/fr/accueil/

 

L’association Divéka (France)

Créée en 2016, l’association Divéka promeut et valorise les livres faisant la part belle à la diversité. Tous les ans, l’association organise le festival Divéka qui rassemble des acteurs sensibles aux questions d’inclusion des minorités par le biais de la culture.

http://www.diveka.fr/

 

We Need Diverse Book[6](États-Unis)

La vision de l’organisation We Need Diverse Book : « Un monde où tous les enfants peuvent s’identifier dans les pages d’un livre ».

https://diversebooks.org/

 

[1] En français : Coopérative du centre de lecture pour enfants.

[2] Source : https://ccbc.education.wisc.edu/books/pcstats.asp

[3] En français : Centre d’alphabétisation dans l’enseignement primaire.

[4] Source : https://clpe.org.uk/RR

[5] En français : Racines.

[6] En français : Nous avons besoin de livres diversifiés.