Édito | Soyons plus (pro)actives et solidaires en 2022 !

single-image

Alors que le temps de fêtes approche, l’actualité de ces derniers jours n’a pas été des plus joyeuses. En effet, les vidéos de l’arrestation brutale dont ont été victimes deux jeunes noirs, un jeune homme et une jeune fille, par des policiers de la ville de Québec, ont choqué par leur violence et leur inhumanité. Les gens se sont largement indignés sur les réseaux sociaux, au point que cela a eu un écho dans la classe politique. Des policiers ont été suspendus, des enquêtes sont en cours…

Ce triste évènement n’est malheureusement pas unique, et c’est sans compter les autres défis auxquels la communauté est confrontée au quotidien. Alors que pouvons-nous faire pour que les choses changent et s’améliorent?

Nous mobiliser, nous (in)former, créer et soutenir nos initiatives.

  • Nous pouvons soutenir nos organismes qui œuvrent au quotidien dans nos quartiers, avec des dons, mais aussi en investissant quelques heures de notre temps pour les aider à accomplir leur mission.
  • Nous pouvons nous informer et nous former afin de mieux revendiquer nos droits. Pour cela, il existe entres autres des cliniques juridiques dans nos quartiers proposant des consultations gratuites.
  • Nous pouvons créer nos propres solutions. Connaissez-vous par exemple, l’application mobile Bon cop Bad cop qui permet de lutter contre le profilage racial, le racisme systémique et les bavures policières? Nous en avons parlé dans notre article Des outils juridiques gratuits pour les jeunes, publié le 5 mars 2021.

Et les initiatives au sein de la communauté sont nombreuses. Dans notre article datant du 1er janvier 2021, intitulé Comment soutenir davantage les entreprises noires, nous vous proposions une liste d’annuaires répertoriant des entreprises Black owned. Et comme on l’écrivait déjà à l’époque : « Le premier soutien devrait venir de la communauté, de nous-mêmes, en choisissant de consommer davantage les produits et services proposés par nos entrepreneurs. Cela permettrait d’enrichir la communauté et de lui donner un pouvoir économique fort. » 

Ce sont là quelques pistes, mais il en existe bien d’autres. Le plus important étant d’être encore plus (pro)actives et solidaires. Et c’est exactement ce que nous nous souhaitons pour 2022 !

Bonne fin d’année !