Entreprendre : des ressources à destination des communautés noires et des immigrants

single-image

Pour celles et ceux qui souhaitent entreprendre, il existe au Québec des ressources à destination des communautés noires, des communautés culturelles et des immigrants.

Des organismes québécois proposent aux entrepreneurs issus de la diversité, différentes ressources pour les aider à se lancer en affaires. Ils proposent des services d’information, de la formation, du mentorat et / ou du financement. C’est le cas par exemple de l’ACEM et de Filaction.

L’ACEM est un organisme de micro-crédit proposant du financement et des formations aux personnes à faibles revenus pour les aider à se lancer en affaires. Et Filaction dispose deux fonds à destination des communautés noires et des communautés culturelles : le Fonds Afro-entrepreneurs et le Fonds Mosaïque. En tant que femmes entrepreneures, vous pourrez aussi bénéficier des services proposées par l’organisme Femmessor.

Il existe par ailleurs deux guides gratuits à destination des entrepreneurs immigrants : le Guide des Entrepreneurs Immigrants publié par l’organisme Immigrant Québec et le guide ImmigrAffaires proposé avec un atelier par l’organisme SAJE, accompagnateur d’entrepreneurs. Ces ouvrages compilent de nombreuses informations pratiques pour réussir son projet d’affaires ainsi que des témoignages d’entrepreneurs.

Enfin, depuis 2014 se tient une fois par an à Montréal un salon des Jeunes Entrepreneurs International mettant en avant les entreprises créées par des entrepreneur(e)s issu(e)s des communautés culturelles.

Une vocation ou une alternative au chômage

Selon le rapport de l’Indice entrepreneurial québécois 2016, 32,3% des immigrants ont l’intention de créer une entreprise, contre 21% pour la population en générale. L’entrepreneuriat apparaît ainsi comme une vocation chez certains immigrants. Mais cela peut aussi représenter une alternative face à des situations précaires notamment observées au sein des communautés noires. En effet, des chiffres sur la situation des Noirs à Montréal ont été publiés à l’occasion du premier Sommet socioéconomique pour le développement des jeunes des communautés noires qui s’est tenu le 28 janvier 2017 :

  • la population est estimée à 200 000 personnes, soit 10% de la population montréalaise
  • le revenu moyen est de 22 822 $ contre 32 074 $ pour la population générale, soit près de 10 000 $ de moins
  • le taux de chômage s’élève à 13,5% contre 7% pour la population générale, soit presque le double

Plusieurs projets d’actions ont été annoncées lors de ce sommet afin d’améliorer la situation socio-économique des communautés noires. L’entrepreneuriat fait partie des solutions proposées.