Marie-France Kayumba : FeClick, Pour développer son réseau, échanger, partager son expérience, son savoir ou les bonnes pratiques

single-image

Découvrez notre interview de Marie-France Kayumba, co-fondatrice de FeClick, nouveau réseau social dédié aux entreprises et aux professionnels situés en Afrique.

Découvrez notre interview de Marie-France Kayumba, co-fondatrice de FeClick, nouveau réseau social dédié aux entreprises et aux professionnels situés en Afrique.

Marie-France Kayumba, co-fondatrice de FeClick
Marie-France Kayumba, co-fondatrice de FeClick

Biloa Magazine : Pouvez-vous vous présenter ? 

Marie-France Kayumba : Je m’appelle Marie-France Kayumba, j’ai 37 ans et suis d’origine congolaise de la RDC. Je réside en France. J’ai une maîtrise de sciences de Gestion.

Biloa Magazine : Vous avez une solide expérience en contrôle de gestion, comment s’est fait le passage dans les nouvelles technologies ? 

Marie-France Kayumba : Assez facilement. J’ai 10 d’expérience professionnelle dans de grands groupes internationaux en tant que contrôleur de gestion. Mon évolution s’est faite dans divers secteurs d’activités : industrie, SSII, bancaire… donc passer aux nouvelles technologies ne m’a pas posé de problèmes.

Biloa Magazine : Pourquoi avoir fondé le réseau social FeClick ? A quels besoins votre réseau répond-il ?  

Marie-France Kayumba : Feclick est un réseau professionnel dédié à l’emploi, la formation et la mobilité professionnelle. Il permet une visibilité des entreprises et des ONG.

Nous avons commencé ensemble avec Stephane Funga. L’idée a émergé grâce à la somme de nos expériences personnelles. Depuis l’équipe Feclick s’est étoffée. Elle est maintenant composée de jeunes cadres dynamiques issus de différents horizons pluridisciplinaires et complémentaires. Comme Christelle qui est chargée de clientèle, Mike qui est graphic designer, Tania qui est project manager, James qui est IT manager, Stephane qui est technical solution manager et bien d’autres qui travaillent activement à faire connaître le réseau Feclick et à sa réussite.

Nous connaissons tous l’importance d’avoir un réseau dans un contexte professionnel, tant lorsqu’on est à l’écoute du marché.

De plus, j’ai été moi-même à différents moments de ma vie professionnelle à la recherche d’un emploi. J’ai testé les envois de candidature par voie postale, à l’époque ou on envoyait des dizaines et de centaines de courriers pour postuler à des offres. La façon de chercher un emploi a maintenant évolué, et le mode de recrutement aussi. Les nouvelles technologies font partie de l’avenir. Le chômage entre autres ou plus globalement la recherche d’une activité professionnelle passe autant par l’utilisation des réseaux sociaux, par des applications spécifiques à la recherche d’emploi. D’où l’idée de Feclick.

Biloa Magazine : Comment vous positionnez-vous par rapport aux autres réseaux professionnels existants comme Linkedin ou Viadeo ?

Marie-France Kayumba : Feclick est panafricain et a comme cœur de cible les entreprises basées en Afrique ainsi que les personnes et entrepreneurs du continent et de la diaspora.

De plus Feclick permet la mise en relation directe. Que ce soit entre le recruteur et les candidats ou entre les entreprises elles mêmes ou entre les candidats. Pour développer son réseau, échanger, partager son expérience, son savoir ou les bonnes pratiques…

Biloa Magazine : Quels services proposez-vous aux entreprises et aux candidats sur FeClick ? 

Marie-France Kayumba : Nous proposons des services d’accompagnement aux candidats pour travailler leurs CV, préparer leurs entretiens d’embauche, travailler leur profil pour mieux mettre en avant leurs compétences…

Nous proposons aussi des services aux entreprises pour les accompagner dans leurs prospections ou installations dans certains pays comme la RDC.

Biloa Magazine : Qui peut s’inscrire sur FeClick ? Uniquement les professionnel(le)s (candidat(e)s et entreprises) situé(e)s en Afrique ou également les personnes issus de la diaspora africaine ?

Marie-France Kayumba : Feclick est ouvert à toutes personnes désirant retourner travailler en Afrique ou tout simplement désirant avoir une expérience professionnelle en Afrique via un stage ou une mission. Il s’agit autant de personnes vivant sur le continent, des membres de la diaspora africaine ou d’autres horizons.

Peut s’inscrire aussi toute personne souhaitant développer son réseau, souhaitant investir en Afrique ou voulant y faire du business. Mais aussi aux entreprises souhaitant avoir une visibilité internationale ou voulant se développer en Afrique.

Logotype FeClick

Biloa Magazine : L’inscription est – elle payante ou gratuite ? 

Marie-France Kayumba : L’inscription pour les entreprises et les postulants est totalement gratuite.

Biloa Magazine : Quels sont les profils des inscrits à ce jour ? (Répartition hommes/femmes, types d’entreprises, pays les + représentés…

Nous avons une majorité d’hommes inscrits sur notre site, environ 73%, âgés de 26 à 49 ans, avec une répartition plutôt égale entre les cadres, les employés, les étudiants ou ceux sans activités. Les femmes y sont moins représentées, nous souhaitons travailler sur ça.

Nous avons pour cible tous les pays africains offrant des opportunités d’emplois. Actuellement, une grande partie de nos membres sont basés en RDC et notre objectif est de nous étendre dans toute l’Afrique.

Biloa Magazine : Quels sont vos objectifs ou projets pour cette année ? 

Marie-France Kayumba : Les objectifs de FeClick sont de :

  • réunir sur une même plateforme tous les acteurs potentiels de l’économie et du développement, jeunes diplômés et professionnels du continent et de sa diaspora ;
  • s’imposer comme le réseau social d’affaire de référence en lui donnant une visibilité de proximité, francophone, et aussi mondiale.

Pour ce faire, nous avons besoin de relais dans les différents pays africains.

Biloa Magazine : Merci pour vos réponses, souhaitez vous faire un dernier commentaire ?

L’échange collaboratif des connaissances, compétences et autres savoir-faire est un des enjeux majeurs de la mondialisation que l’Afrique peut tirer à son avantage grâce à ses atouts non négligeables. C’est la raison pour laquelle FeClick poursuit la multiplication de ses contacts et partenariats avec les pays africains.

FeClick invite tout un chacun à le soutenir, et le rejoindre en se faisant l’écho de ce concept.

Site web : www.feclick.com