Julienne Dafonseca, créatrice d’OWL, marque de prêt-à-porter afro chic

single-image

Découvrez notre interview de Julienne Dafonseca, créatrice d’OWL, une nouvelle marque de prêt-à-porter féminin proposant un style afro chic et urbain.

Découvrez notre interview de Julienne Dafonseca, créatrice d’OWL, une nouvelle marque de prêt-à-porter féminin proposant un style afro chic et urbain.

Julienne Dafonseca, créatrice de la marque OWL.
Julienne Dafonseca, créatrice d’OWL, la marque de prêt-à-porter afro chic

Biloa Magazine : Pouvez-vous vous présenter? Nom, Parcours, formation…

Julienne Dafonseca : Je m’appelle Julienne Dafonseca, j’ai 30 ans, d’origine Camerounaise, j’ai été Acheteuse/Chef de Produit durant 9 ans pour une grande enseigne de mode internationale.

Biloa Magazine : Qu’est ce qui vous a motivé à créer votre entreprise après 9 années d’expérience?

Julienne Dafonseca : Tout d’abord la passion de mon continent, l’Afrique (sa musique, ses couleurs, sa joie de vivre, sa cuisine…) et passionnée par la mode. C’est l’envie de porter un vêtement qui me relie à mes racines tout en s’adaptant dans un univers urbain et contemporain. C’est ma vision d’une Afrique moderne, dynamique et joyeuse.

Biloa Magazine : Votre compagnon vous accompagne dans cette aventure, quels sont les avantages / inconvénients d’entreprendre en couple ?

Julienne Dafonseca : L’avantage c’est que nous sommes très complices et nous nous complétons bien. Lui est assez terre à terre dans les décisions, il gère la parti finance, stratégie globale (distribution, marketing….) et je m’occupe de la partie créative, sourcing et production. L’inconvénient vient sans doute du faite que je suis têtue et quelques fois il nous arrive d’avoir des discutions animées…Lol, à la fin on trouve toujours un point d’entente. C’est très enrichissant de travail en couple car on apprend chaque jour de l’expérience de l’autre, pour ma part je suis toujours admirative.

Biloa Magazine : Que signifie OWL et expliquez nous le choix de votre logo ?

Julienne Dafonseca : Ce nom a plusieurs signification, OWL signifie chouette (animal) en anglais et O.W.L c’est « Original Women’s life ». Le choix du logo est très simple. Je suis fan de hiboux et de chouettes. Mon choix de logo a donc été facile, mais j’ai voulu une chouette ludique et funky. Je voulais que ça fasse sourire.

Logo 1

Biloa Magazine : Quelles ont été vos sources d’inspiration pour cette première collection ?

Julienne Dafonseca : Ma source d’inspiration fut essentiellement les années 80, ou la mode urbaine haute en couleur et pleine d’audace. C’est l’évocation d’une Afrique moderne, dynamique, jeune et pleine d’avenir. J’aime raconter l’Afrique à travers les tendances phares et les époques qui ont marqué l’histoire de la mode contemporaine tout restant trendy.

Biloa Magazine : Vous proposez une collections pour femmes allant du 36 au 42, prévoyez-vous d’offrir plus de choix dans les tailles ?

Julienne Dafonseca : La femme africaine est belle par ses courbes, c’est normal pour une marque qui se veut afropéenne de proposer des produits adaptés. Tout d’abord OWL taille un peu plus grand que la moyenne, aussi nous faisons en sorte de proposer dans nos collection des produits qui puissent aller à un maximum de morphologies (dans la collection actuelle la Jupe patineuse peut être porté par une taille 44, ou encore la veste Teddy et la veste tailleur). Bien sur nous en sommes qu’au début, et nous allons continuer à développer et proposer des produits qui puisse satisfaire le plus de morphologies possible.

Biloa Magazine : Envisagez vous de décliner votre concept en collections hommes, enfants, accessoires, chaussures… ?

Julienne Dafonseca : Tout est possible aujourd’hui. L’homme et l’enfant sont des secteurs très porteurs et l’univers de OWL est déclinable facilement, car la marque a été pensée et construite sur une stratégie de long terme. Nous y travaillons en tous cas….

Biloa Magazine : Vos créations sont vendues actuellement via votre boutique en ligne, seront-elles (ou sont-elles) disponibles dans d’autres points de vente en France et à l’étranger (notamment au Canada) ?

Julienne Dafonseca : Nous sommes actuellement disponibles en ligne sur notre site www.owlparis.com. On sera également présent dans plusieurs Pop’Up Store de la capitale, Galerie Simone du 12 au 23 Mars, Market Factory le 5 et 6 Avril, A Lille à L’Officine de la mode du 19 Avril au 25/05… J’espère un jour que les produits OWL pourront être proposer sur le marché Canadien, je sais qu’une forte communauté Afro y est présente, notamment beaucoup d’étudiants.

Biloa Magazine : A travers votre entreprise, vous soutenez des ONG qui œuvrent pour l’Afrique, pouvez vous nous en dire un plus sur cette initiative ?

Julienne Dafonseca : OWL se veut une marque responsable, et l’Afrique est au cœur d’OWL. Nous tenions à apporter notre contribution en aidant les associations caritatives qui travaillent principalement en Afrique à l’aide et au développement du continent.

Nous avons choisi pour cette première collection de travailler avec l’Association « Hirondelle de L’avenir » dirigée par ses 2 fondatrices et Egéries de la campagne OWL Spring14, Mlle Sophie Thouvenel et Amelie Hondjo qui sont très actives au Bénin où elles viennent en aide avec leur association aux jeunes orphelins par un suivi médical et éducatif, et à Paris où elles multiplient les manifestations pour récolter des fonds. En décembre dernier j’avais pu assister, à leur soirée de lancement du calendrier « Amazones » qui rassemble les photos de jolies mannequins unis pour la cause des enfants .Vous pouvez les retrouver sur facebook/hirondelledelavenir . L’Association a besoin du soutien de tous.

Biloa Magazine : Merci pour vos réponses. Souhaitez-vous faire un dernier commentaire ?

Julienne Dafonseca : OWL c’est avant tout une belle aventure humaine qui démarre bien et on espère que ça perdura parce que « L’Afrique c’est chic ! » by OWL.

Pour en savoir plus sur OWL, consultez les liens suivants :