Le Mobile Film Festival Africa reste ouvert pendant la crise du Covid-19

single-image

Mis à jour 27 mai 2020
Fin de l’appel à films du Mobile Film Festival Africa: MARDI 7 JUILLET 2020

Communiqué de presse I Nous avons lancé le Mobile Film Festival Africa le lundi 9 mars avec un accueil chaleureux dans la plupart des pays africains, en particulier de la part des écoles de cinéma, des universités, des commissions du film, des festivals,  et autres associations professionnelles. Nous avons même reçu les premiers films et nous remercions les équipes concernées !

L’aggravation de la crise du Coronavirus et les décisions prises par de nombreux gouvernements d’imposer des règles de confinement nous obligent à la responsabilité et à l’équité.

Notre format unique 1 Mobile – 1 Minute -1 Film, même si particulièrement accessible, impose aux équipes de films de devoir se réunir, échanger, se toucher et par conséquent se mettre en danger.

Ainsi nous avons pris deux décisions :

– Laisser ouvert l’appel à films, ainsi chacun pourra continuer à poster ses films sur www.mobilefilmfestival.africa

– Reporter les dates du Festival que nous définirons une fois que la crise sera passée. Il en va ainsi de la date de clôture de l’appel à films, des dates du festival en ligne et de la cérémonie de remise des prix.

Cette période de confinement que nous subissons toutes et tous dans le monde entier est aussi l’opportunité de nous retrouver en famille, en couples, entre colocataires ou seul et ainsi d’exprimer notre créativité en inventant des histoires, des scénarios, voire même dans le cadre du Mobile Film Festival, et de pouvoir tourner des films en étant confiné !

Quelques informations sur le festival :

Pour cette première édition panafricaine, le Mobile Film Festival revient avec les règles qui ont fait son succès : 1 Mobile, 1 Minute, 1 Film. Une seule règle spécifique à cette édition, il faut vivre sur le continent africain pour participer. Le thème est libre.

Notre accompagnement des lauréats sera concret et opérationnel au travers de 18 500 € de bourses d’aide à la production.