Le site historique de la Case de l’Oncle Tom devient le Musée Josiah Henson de l’histoire des Afro-Canadiens

single-image

La Fiducie du patrimoine ontarien a annoncé le 30 juillet avoir rebaptisé le site historique de la Case de l’oncle Tom sous le nom Musée Josiah Henson de l’histoire des Afro-Canadiens. 

Ce nouveau nom rend hommage à Josiah Henson, abolitionniste du 19e siècle, chef du Chemin de fer clandestin et prédicateur. Reconnu pour sa lutte contre l’esclavage aux États-Unis, Josiah Henson a notamment conduit 118 personnes fuyant l’esclavage vers la liberté au Canada.

Son autobiographie de 1849, The Life of Josiah Henson, Formerly a Slave, Now an Inhabitant of Canada (La vie de Josiah Henson, autrefois esclave, maintenant habitant du Canada), a été utilisée par Harriet Beecher Stowe pour soutenir son célèbre roman La Case de l’oncle Tom.

Situé à Dresden en Ontario, le Musée Josiah Henson de l’histoire des Afro-Canadiens se présente comme un complexe muséal de deux hectares comprenant la maison Josiah Henson, une église pionnière, un centre d’interprétation ainsi qu’une collection d’artefacts et de bâtiments liés à l’établissement Dawn et au British American Institute.

Musée Josiah Henson de l'histoire des Afro-Canadiens
Crédit : Ontario Southwest – Chatham Kent Tourism

Pour plus d’informations : https://www.heritagetrust.on.ca/fr/index.php/properties/josiah-henson-museum

Source : Fiducie du patrimoine ontarien


Photo : Portrait de Josiah Henson – Schlesinger Library Harvard