On y était…au salon Wax a Wonderful World

single-image

Biloa Magazine était partenaire du salon Wax a Wonderful World qui s’est tenu le 5 décembre 2015 à Paris. Découvrez l’article de Dolores qui a assisté à l’événement.

 Wax a Wonderful World Wax a Wonderful World

Biloa Magazine était partenaire du salon Wax a Wonderful World qui s’est tenu le 5 décembre 2015 à Paris. Découvrez  l’article de Dolores qui a assisté à l’événement.

Je me suis rendue le samedi 5 décembre 2015 à l’atelier Basfoi à Paris pour assister à la deuxième édition de l’événement Wax a Wonderful World dont nous étions partenaires, qui était organisé par Pagnifik et Blacknote.

Cet événement a pour objectif de mettre en avant la mode et la culture africaine à travers des tissus, des marques et créateurs qui les valorisent, mais aussi être un pont entre les marques afro-caribéennes et leur public, amoureux de la mode, tissus et de la culture africaine.

Wax a Wonderful World est bien plus qu’une expo-vente comme c’’était le cas à sa première édition. L’édition de l’Hiver 2015 était un cadre propice à la rencontre et aux échanges entre les créateurs et les clients.

Dès mon arrivée, j’ai été agréablement surprise par la diversité des exposants. Il y avait beaucoup de choix parmi les articles proposés par les créateurs.Wax a wonderful world

Le salon était réparti sur quatre thèmes :

  • Shopping Hommes/femmes/enfants, décoration : Une vingtaine de marques ont répondu présentes telles que: Nubia Kemita, Le club des Cotonettes, Alleon, Naima Dolls, Weya Beads, TSGR, Layitia Design, Biss & love, Diessen…
  • Culture : Exposition de photos sur les différents tissus africains et illustrations, ainsi qu’une sélection de livres sur la mode et les textiles africains
  • Animations : Ateliers « Attaché de turban, l’art de nouer le turban, ateliers customisation wax, ateliers coiffure pour enfants « mère et fille »
  • Time talk : Table ronde sur la relation « marque-client »
  • Séances de dédicaces : « Maman noire et invisible » de Diariatou Kebe, «Afro» de Rokhaya Diallo

Ce qui m’a le plus marqué durant ma visite et que j’ai le plus apprécié sont deux exposants :

  • La marque « Naima Dolls » qui fabrique des poupées pour enfants de couleur de peau noir ayant des cheveux afro. Elles sont également habillés en tenues traditionnelles afro-caribéenne.
  • La marque « Nubia Kemita » en plus de créer également des poupées pour enfants de couleur de peau noir, s’ajoute des contes sur la culture Africaine.

Wax a wonderful world

Une question m’interpelle : Comment leur est venue l’idée d’un tel projet ?

Wax a wonderful world Partant d’une passion pour l’histoire et les différentes cultures africaines, ces créatrices ont voulu créer au-delà de l’aspect physique un jouet qui ait du sens, qui puisse stimuler l’imagination des enfants tout en suscitant les interrogations, le développement de l’estime de soi.

La poupée est noire aux cheveux crépus, un standard de beauté auquel les enfants ne sont pas habitués, non seulement dans leur vie quotidienne mais aussi dans l’offre de poupées actuelles.

Mais au-delà de sa couleur ou texture de cheveu naturelle, les créatrices espèrent de tout cœur que les petites filles, quelles que soient leurs origines ou couleur de peau aient envie de jouer avec elles.

Mon avis :

Le salon Wax a Wonderful World est un événement incontournable, à ne pas manquer pour les prochaines éditions. C’est un lieu idéal pour trouver son bonheur parmi les marques de vêtements et accessoires Hommes/Femmes, enfants et nourrissons et les articles de décoration. Il y est agréable de faire du shopping, de rencontrer des créateurs et de participer à des ateliers, le tout dans une ambiance conviviale et chaleureuse !

Découvrez plus de photos et des idées cadeaux originales sur notre page Facebook.

Dolores KANGOUD, correspondante Paris Biloa Magazine

Crédits Photos : Nguyen Thao Tran

Wax a Wonderful World