On y était… PALUART, événement Street Art de sensibilisation sur le Paludisme

single-image

Les 24 et 25 avril derniers se tenait Place de la République à Paris, PALUART, un événement Street Art pour sensibiliser à la lutte contre le Paludisme. Retour sur ce projet original avec notre correspondante Dolores.

Les 24 et 25 avril derniers se tenait Place de la République à Paris, PALUART, un événement Street Art pour sensibiliser à la lutte contre le Paludisme. Retour sur ce projet original avec notre correspondante Dolores.

Paulart 2015PALUART a été organisé par l’association Esprit d’Ébène à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le PALUDISME célébrée le 25 avril. Cette association créée en 1998 a pour principal objectif l’insertion sociale et professionnelle des jeunes issus des quartiers populaires.

Anne Faleu, coordinatrice de l’association m’a gentiment accueillie et expliqué le concept de PALUART :

“Sensibiliser le public d’un fléau dévastateur qui est le Paludisme à travers l’Art !”

Des installations de moustiquaires customisées, graffées par des Street- Artistes tels que : Kongo, Jay One, Nebay, Drissa Konaté… ont été installées pour attirer l’œil des passants / visiteurs.

Toutes les mousquetaires sont des pièces unique avec une thématique et signification sur le Paludisme et mises en scène avec des objets, meubles, accessoires fournis par Emmaüs Paris.

Les visiteurs ont pu également découvrir le travail éducatif réalisé par des adolescents de l’association Mosaïque.

Les mesures de prévention et traitements contre le Paludisme

Les principales causes au Paludisme sont : l’eau stagnante, de mauvaises conditions sanitaires et d’hygiène…

Il existe des outils efficaces et peu onéreux pour lutter contre le paludisme, tels que les moustiquaires imprégnées d’insecticides, les médicaments anti-paludiques, les pulvérisations intradomicilaires et les traitements préventifs.

Des chiffes à retenir qui interpellent

  • Le paludisme est l’une des maladies les plus mortelles de toute l’histoire de l’humanité
  • 3,2 Milliards de personnes exposées au risque de la maladie dans 97 pays
  • En 2013, 584 000 décès dont 90% des cas en Afrique
  • 86% des décès dus au paludisme à travers le monde frappent des enfants de moins de 5 ansDolores Biloa Magazine

Le partenariat Roll Back Malaria RBM (Faire Reculer Le Paludisme) constitue le cadre mondial qui permettra de mettre en œuvre une action coordonnée de lutte contre le paludisme. Il mobilise plus de 500 partenaires.

Dolorès – Biloa Magazine