On y était…Salon des Jeunes Entrepreneurs Immigrants à Montréal

single-image

Biloa Magazine était à la deuxième édition du Salon des Jeunes Entrepreneurs Immigrants (SJEI) qui s’est tenue samedi 3 octobre 2015 à Montréal. L’événement a réuni 70 entrepreneurs – exposants issus de plusieurs communautés culturelles

Salon des jeunes entrepreneurs immigrants - SJEI 2015Biloa Magazine était à la deuxième édition du Salon des Jeunes Entrepreneurs Immigrants (SJEI) qui s’est tenue samedi 3 octobre 2015 à Montréal.

Le Salon des Jeunes Entrepreneurs Immigrants (SJEI) a réuni samedi 3 octobre à Montréal 70 entrepreneurs – exposants issus de plusieurs communautés culturelles, et ce dans des domaines d’activités aussi variés que les cosmétiques, la gastronomie, le notariat, l’architecture, l’art, l’habillement, les télécoms, les services…

La liste des exposants ainsi que le programme détaillé avec les horaires des conférences n’ayant pas été rendus publics sur le site du SJEI, j’ai décidé d’y aller en après midi. Je me suis donc présentée au salon avec pour objectifs de découvrir des entrepreneures à interviewer, et d’assister à quelques conférences notamment celle d’Arnaud Segla, consultant spécialiste de l’entrepreneuriat ethnique (que nous avions interviewé ici), et celle de Jéremy Pastel, entrepreneur à succès dans le domaine des télécoms.

Arrivée sur place, je croise Arnaud Segla quittant le salon. Dommage pour moi, sa conférence avait été programmée plus tôt dans la journée… J’ai pu cependant assister à celle de Jéremy Pastel qui clôturait le salon. Et les mots qui me reviennent en y repensant sont : inspirant et convaincant. Inspirant par son parcours, car il s’est lancé dans le secteur de la téléphonie d’affaires avec seulement 20 dollars en poche. Aujourd’hui son entreprise VoxSun se développe rapidement et compte près de 100 clients entreprises (source : Saje en Affaires). Convaincant car il démontre avec son parcours que c’est possible de réussir pour peu qu’on respecte certains principes présentés dans son guide entrepreneur qui vient de sortir, «Comment Cartonner en affaires». Jéremy Pastel nous y explique, pas à pas, comment arriver au succès en se basant sur sa propre expérience. Ce live s’ajoute donc à ma (longue) liste d’ouvrages à lire…

J’ai aussi rencontré trois femmes inspirantes durant ma visite : Kathia St-Victor, l’organisatrice du salon, Maître Marlène Bian Nouafo, notaire que nous avions interviewée ici, et enfin Marie-Ange Adousso, une jeune architecte qui a monté sa propre affaire il y a tout juste un an. Cette dernière fera l’objet d’une prochaine interview-portrait.

Notez que je n’ai pas pris de photos parce que certains exposants ne souhaitaient pas être photographiés… Donc pour découvrir l’événement en images, je vous invite à visiter la page Facebook du SJEI.

Pour conclure, le bilan de ma visite est plutôt positif compte tenu de mes objectifs de départ. Je regrette seulement de ne pas avoir eu accès au programme détaillé ainsi qu’à la liste des exposants pour me permettre de mieux m’organiser et d’optimiser mon temps, d’autant plus que c’était un samedi… Sinon dans l’ensemble c’était une journée inspirante et constructive pour la visiteuse que j’étais. Il serait intéressant de recueillir l’avis des exposants pour faire un bilan plus complet, notamment en terme de visibilité et d’opportunités d’affaires que cela leur a apporté. Les quelques exposants à qui j’ai parlé semblaient au moins satisfaits de la fréquentation. Il y avait, d’après ce qu’on m’a dit, beaucoup plus de visiteurs que lors de la première édition.

Biloa Magazine sera très certainement à la prochaine édition, et qui sait peut être en tant qu’exposant?

Neps, éditrice de Biloa Magazine