Scheena Donia, coach en image, spécialiste du relooking, personnal shopper, bloggeuse et maman de 4 enfants !

single-image

Découvrez notre interview de Scheena Donia, coach en image, spécialiste du relooking, personnal shopper, bloggeuse et maman de 4 enfants !

Scheena Donia

Formée à l’Ecole Française des Attachées de Presse (EFAP) de New York, Scheena Donia a fait ses débuts il y a 10 ans au sein de grands groupes tels que Elite Model Management, L’Oréal USA ou encore Elizabeth Arden avant de créer son agence de communication au Gabon, son pays d’origine. Découvrez notre interview.

Biloa Magazine : Qu’est ce qui vous a motivé à créer votre entreprise ? Et pourquoi avoir choisi ce secteur d’activité ?

Scheena Donia : A la fin de mes études, j’ai créé mon agence de publicité au Gabon après avoir essuyé divers refus lors de mes demandes d’embauche. Je me suis dit que j’allais m’auto-embaucher vu que personne ne le faisait. Et au lieu de m’offrir un poste, j’ai choisi de m’offrir ma propre carrière dans la communication et l’image car c’est dans ces domaines que j’avais fait mes études.

Des années après, j’avais en projet de produire une émission de relooking à travers l’Afrique et après avoir tourné un pilote, je me suis rendue compte de mes limites. J’ai donc décidé de suivre une formation complémentaire en coaching. Aujourd’hui, je suis membre du Réseau International des Consultants et Collaborateurs d’Image et Coach en image à Paris.

Biloa Magazine : Avez vous été accompagnée par un organisme dans votre parcours de création d’entreprise ?

Scheena Donia : Au Gabon non, mais en créant mon agence de conseil en image ici (Paris), oui. La chambre de commerce m’a accompagné ainsi que mon avocat et mon comptable.

Biloa Magazine : Gérez vous en parallèle l’entreprise que vous avez créée au Gabon ?

Scheena Donia : Non, impossible. Je devais me consacrer pleinement à celle d’ici (Paris).

Biloa Magazine : Vous êtes entrepreneure et mère de 4 enfants, quels conseils pouvez – vous nous donner pour concilier sa vie de famille et sa vie professionnelle ?

Scheena Donia : Il faut établir ses priorités, être bien organisé et bien entouré, savoir déléguer au travail et à la maison, ne pas hésiter à demander de l’aide quand il le faut et surtout, responsabiliser les enfants très tôt.

Les tâches sont bien réparties et chacun sait ce qu’il doit faire pour que maman ne soit pas sur les rotules à la fin de la journée: ranger sa chambre, mettre la table, lancer la machine à laver, nettoyer la baignoire après sa douche, sortir les poubelles, faire ses devoirs… Le piège dans lequel il ne faut pas tomber est celui de la super maman qui réussit tout par elle même.

Biloa Magazine : Quel conseil donneriez vous à une femme mère de famille souhaitant créer son entreprise ?

Scheena Donia : De se lancer, de croire en elle et en son idée certes mais de ne pas oublier de vérifier la faisabilité de son projet en ne sautant surtout pas la case du business planning.

Pour cela, demander conseil auprès de professionnels qui accompagnent les créateurs de projets et ainsi éviter les inévitables pièges dans lesquels on tombe si on n’a pas pris la précaution d’étudier le marché, de mettre en place une stratégie, d’estimer ses entrées et dépenses et de prévoir les risques.

Après, tout est une question de travail constant. Le succès ne viendra que par l’effort permanent et la détermination à réussir. Et si des difficultés se présentent, c’est normal et il ne faut surtout pas baisser les bras car c’est la règle du jeu. Il y a toujours une solution quelque part.

C’est un plus d’avoir le soutien de sa famille: plus votre compagnon et vos enfants sont conscients et solidaires de l’importance de votre projet professionnel, plus ils contribuent à leur manière. Mes fils aînés ont partagé ma page Facebook auprès de tous leurs amis et mon cadet m’incite sans cesse à créer une chaîne Youtube pour avoir plus de visibilité. La liste des actions familiales en faveur du travail de maman est longue…

“A nous de choisir celle [l’image] qu’on veut laisser dans l’esprit des gens en sachant qu’on n’a pas toujours deux fois l’occasion de faire une bonne impression”.

Biloa Magazine : Concernant votre activité, les gens ont de plus en plus conscience de l’importance de l’image dans nos sociétés actuelles, donnez-nous au moins 3 (bonnes) raisons de faire appel à vos services ?

Scheena Donia : En m’en tenant au milieu professionnel, une image négligée nous rend moins crédible et peut nous faire passer à côté d’une embauche, d’une promotion ou d’un financement de projet. En ayant les bons réflexes et en connaissant les codes du style vestimentaire et de l’image en milieu professionnel, on choisit de se voir fermer ou ouvrir des portes.

Je pourrais vous donner des dizaines d’autres raisons de soigner son image mais vous ne m’en avez demandé que trois (rires).

Biloa Magazine : Côté budget, combien faut-il prévoir pour s’offrir vos services ? Par exemple des services de coaching on line, accompagnement shopping ou pour une occasion spéciale mariage?

Scheena Donia : Tout dépend de la nature de la prestation, du nombre de séances et des modules choisis. Les tarifs pour les particuliers sont horaires et varient entre 60 et 120 euros.

Biloa Magazine : Merci pour vos réponses, souhaitez vous faire un dernier commentaire ?

Scheena Donia : L’image n’est pas tout, juste la première chose que l’on voit et souvent la dernière que l’on retient. A nous de choisir celle qu’on veut laisser dans l’esprit des gens en sachant qu’on n’a pas toujours deux fois l’occasion de faire une bonne impression.

Pour en savoir plus sur Scheena Donia, rendez vous sur son site professionnel www.scheenadonia.com ou encore sur son blog Lesconseilsdescheena.com où elle partage ses coups de cœur mode et beauté.