Trois questions à Feh Nyamndi, Miss Union Africaine 2016

single-image

Élue le 28 novembre 2015 lors d’une cérémonie qui s’est tenue à Paris, Feh Nyamndi, Miss Union Africaine 2016, a répondu à trois de nos questions.

Feh Nyamndi Miss Union Africaine 2016 2Élue le 28 novembre 2015 lors d’une cérémonie qui s’est tenue à Paris, Feh Nyamndi, Miss Union Africaine 2016, a répondu à trois de nos questions.

Biloa Magazine : Pouvez-vous vous présenter?

Feh Nyamndi : Je m’appelle Feh Nyamndi, née à Bamenda (Bali, Cameroun). Je suis étudiante en BTS Assistante de Gestion dans une école privée à Paris 12ème.

Je me suis présentée à l’élection de Miss Union Africaine sous l’impulsion de ma famille, mais je me suis assez vite rendue compte que ça pouvait être un tremplin tant pour ma vie professionnelle que personnelle.

Qu’est ce que ça représente pour vous d’avoir été élue et comment envisagez-vous votre rôle de miss durant cette année?

Je me sens très honorée et fière d’avoir été élue Miss Union Africaine 2016 d’autant plus que c’est la première fois qu’une Camerounaise emporte ce concours. De plus, ça représente une récompense et une belle reconnaissance. 🙂

Etre une Miss c’est être un modèle. Je vais devoir concilier mes études et mes obligations de Miss. J’y suis préparée et le comité peut compter sur moi.

Je me dois de représenter non seulement mon pays le Cameroun lors des événements mais également les 54 pays de l’Afrique sans exclure l’Haiti.

Quel est le projet en lien avec l’Afrique que vous soutenez? Et pourquoi ce choix?

Le projet humanitaire en lien avec l’Afrique que je soutiens n’est autre que la cause des enfants victimes de la guerre en Afrique. Si j’ai choisi de défendre cette cause c’est parce que je suis très intéressée par les actualités et je ne suis pas indifférente à toutes les atrocités que subissent les enfants.

Pour suivre l’actualité de Miss Union Africaine, consultez la page Facebook du comité