Véronique Gautier, motivatrice aux multiples talents

single-image

Avez-vous de la difficulté à faire un choix de carrière? En avez-vous plusieurs en tête? Entendez-vous souvent des commentaires du genre: ”il serait temps que tu te décides! Que vas-tu faire de ta vie? Tu ne peux pas continuer à changer d’emploi comme ça!” Si vous avez répondu OUI à la majorité de ces questions, il est très probable que vous soyez multipotentialiste. Pas sûre? Laissez-moi vous expliquer. Biloa Magazine a rencontré Véronique Gautier, motivatrice en épanouissement et multipotentialité qui a trouvé sa vocation.


Mise à jour: la mission de Véronique Gauthier a évolué depuis l’entrevue réalisée il y a quelques mois. Elle aide à présent les mamans de jeunes enfants qui se sentent perdues au travail et épuisées à la maison à retrouver leur vitalité, leur confiance en elles et le plaisir de créer afin de transformer leur passion en entreprise et de se réaliser à travers une vie harmonieuse et porteuse de sens dans le respect de leur réalité quotidienne.


Parcours atypique

Portrait de Véronique Gautier, motivatrice aux multiples talents
Crédit photo: Stécie April

Jeune femme en couple et mère de deux enfants, Véronique a un parcours professionnel atypique. Elle a commencé par un parcours en sciences, mais s’est finalement réorientée. Elle est diplômée en gestion des entreprises et des administrations, ainsi qu’en Marketing. Véronique a su développer des habiletés en entrepreneuriat. Et désirant aider son prochain, elle utilise ses talents et ses connaissances, pour accompagner les personnes qui évaluent leur choix de carrière ou qui désirent une réorientation. Elle guide aussi ceux et celles qui souhaitent se diriger vers l’entrepreneuriat. En plus de ces activités, elle est certifiée en tant que massothérapeute, donne des cours de Zumba et se voue à l’écriture! Bien évidemment, elle est douée pour exercer dans divers domaines car elle exploite sa multipotentialité.

Découvrir sa multipotentialité

Alors que la plupart des gens cherchent un poste permanent, Véronique a toujours été attirée par le statut temporaire. Bien consciente que son entourage ne comprenait pas toujours ses motivations, c’est lorsqu’elle a été licenciée d’un poste d’adjointe administrative, à son retour de congé de maternité que Véronique décide de se lancer à son compte.

Ses intérêts multiples ne lui faciliteront pas la tâche. Ayant un intérêt envers la massothérapie, elle entreprend une formation de 9 mois. Elle remarque la passion qui anime ces collègues et doit bien s’avouer qu’elle n’est pas du tout animée par la même ardeur. Elle se force mais le cœur n’y est pas.

Grâce à une amie proche qui vit les mêmes questionnements, Véronique apprend qu’il y a un terme pour qualifier son fonctionnement: le multipotentialisme. Il s’agit d’une personne dont les intérêts s’étendent sur plusieurs domaines, plutôt que d’être fort dans un seul. Le multipotentialiste a besoin de changement, s’ennuie facilement et a un réel besoin de se réaliser sur plusieurs fronts. En fait, il y a plusieurs types de multipotentialistes. Il y a les slasheurs, ceux/celles qui ont besoin de renouvellement intense à court terme et ceux qui peuvent rester 4-5 ans dans un domaine et qui ensuite changent radicalement d’orientation professionnelle. Véronique s’identifie principalement à la première catégorie.

À partir du moment où Véronique a compris les raisons de son besoin constant de se lancer dans de nouveaux projets, tout en gardant en tête son ambition première d’aider les autres, elle s’est donnée les moyens d’y arriver en structurant plusieurs projets à mener en même temps. Ce saut n’a pas été sans embûches, car même si on a des idées plein la tête, concrètement, on ne peut faire qu’une chose à la fois. Finalement, il lui a fallu reconnaître ses besoins et les mettre en priorités pour trouver son équilibre et passer à l’action.

Faire face à son entourage

Véronique a su passer au travers de moments difficiles en faisant un travail sur son mental. En laissant aller la peur du jugement et le sentiment de culpabilité, elle a pu mettre son énergie sur la concrétisation de ses objectifs, en élaborant un plan structuré mais flexible.

L’important est de ne pas se laisser convaincre par les opinions et les expériences personnelles des autres. Celles-ci varient d’une personne à l’autre et ne devraient pas avoir une grande importance sur sa capacité à croire en soi. Toutefois, comme pour toute personne cherchant à se dépasser, la peur, le doute et le manque de confiance l’ont rattrapée.

Syndrôme de l’imposteure

Le multipotentialiste peut se sentir comme un imposteur considérant sa variété d’expériences qui peut être perçue comme un manque de stabilité et donc un manque de rigueur.

Malgré tous ses diplômes et ses qualifications, précisément en gestion des entreprises et des administrations, Véronique ne s’est pas toujours sentie à la hauteur. Véronique préfère se considérer comme une motivatrice en épanouissement que comme une coach de vie. Son approche est plus intuitive, que technique, pour cerner les besoins des gens, et leur apporter le soutien dont ils ont besoin.

D’importants blocages ont toutefois été dépassés. Il y fût un temps où Véronique hésitait à faire des posts sur les réseaux dans lesquels elle se montrait. A présent, lorsqu’elle a besoin de communiquer avec son audience, elle ne s’empêche plus de se montrer, et ne s’inquiète plus de déranger ou d’être jugée.

Comment y est-elle arrivée? En réalisant qu’elle mérite le succès puisque son vœu le plus cher est d’aider les autres. Et elle croit aussi que se consacrer en priorité à ses propres désirs et projets par rapport à ceux des autres est une forme de respect de soi.

Cette confiance ne l’empêche pas d’avoir envie de s’éduquer davantage, en prenant des formations pour acquérir des outils qui lui permettront d’élargir ses horizons, notamment en suivant une formation PNL pour bien comprendre le fonctionnement du cerveau.

Passer à l’action

En tant que multipotentialiste, il vous faudra tout d’abord trouver votre force motrice, ce qui vous ”drive” et ensuite déterminer les activités qui vous permettront de concrétiser votre ambition.

Véronique a pour mission principale d’aider les gens. Elle a décidé de le faire de plusieurs façons: les cours de Zumba, le coaching, et la communication (écriture, conférences). À travers le coaching, elle aide les personnes en quête d’épanouissement afin qu’elles puissent atteindre leurs objectifs. Par l’entremise de suggestions d’exercices qui les forceront à challenger leur mindset, Véronique accompagne ses clients vers l’épanouissement total. L’état d’esprit est en effet le plus grand facteur lorsqu’il est question de changer sa vie.

La danse est une autre grande passion de Véronique. Elle conserve cette activité de façon prédominante dans sa vie professionnelle en donnant des cours de Zumba, ce qui lui procure du bien-être et de la joie.

Véronique se sent à présent complètement compétente dans son domaine et a vaincu son syndrôme de l’imposteure. Elle se sent énergisée à l’idée d’aider les gens en proposant ses services d’accompagnement professionnel et personnel. Elle exemplifie la capacité qu’ont les humains à se réaliser sur plusieurs fronts à la fois. Le chemin traditionnel n’est pas applicable à tous, l’important est de s’accepter et ensuite de se donner les moyens (l’état d’esprit) d’aller de l’avant!