On y était… Conférence-débat contre les violences faites aux femmes

single-image

A l’occasion de la journée contre les violences faites aux femmes, Dolores, correspondante à Paris pour Biloa Magazine a assisté jeudi 20 novembre 2014 à la conférence-débat organisée par le comité ONU Femmes France. Découvrez son compte-rendu.

A l’occasion de la journée contre les violences faites aux femmes, Dolores, correspondante à Paris pour Biloa Magazine a assisté jeudi 20 novembre 2014 à la conférence-débat organisée par le comité ONU Femmes France. Découvrez son compte-rendu.

onu femmes - violences faites aux femmes

A l’occasion de la journée contre les violences faites aux femmes, le comité ONU Femmes France
a organisé jeudi 20 novembre 2014 dans le pôle Égalité Hommes/Femmes de l’université Diderot Paris VII une conférence débat afin de nous sensibiliser sur ce fléau qui touche 1 femme sur 10.

La conférence débat s’est basée sur un court métrage dénonçant les différentes violences que subissent de nombreuses femmes, oui je dis bien “nombreuses” car les victimes cessent d’augmenter.

Ce court-métrage nous démontre également que ces sévices sont endurés dans différentes classes sociales et catégories socioprofessionnelles, ce que la majorité ignore car cela n’arrive pas que dans les quartiers sensibles, immigration, chômage… Arrêtons les préjugés !

A l’issue du film un débat était ouvert et animé par plusieurs intervenants:

  • Christine Jama Directrice Asso “Voix des Femmes”
  • Inna Modja marraine militante de l’événement
  • Marko Conti , le réalisateur du court métrage
  • Pauline Chabbert Vice-Présidente Comité ONU Femmes France

Malgré un sujet sensible (et à ma grande surprise) certaines personnes ont osé évoquer/partager leurs témoignages tout aussi bouleversants qu’émouvants.

Christine Jama très à l’écoute, a également partagé quelques histoires qu’elle rencontre dans son quotidien de directrice: violences, viols, mariages forcés….

Inna Modja chanteuse /actrice engagée nous a livré son témoignage, son passé de fille excisée. C’est les larmes aux yeux que la femme battante nous a raconté comment elle s’en est sortie.

Les chiffres sur les violences conjugales faites aux femmes sont éloquents :

  • 3% des femmes déclarent avoir subi des actes de violence au sein du couple (Observatoire National de la Délinquance 2009)
  • 1 femme sur 10 est touchée par la violence conjugale. (Enquête nationale sur la violence faite aux femmes ENVEFF 2000)
  • Au cours de sa vie, plus d’une femme sur cinq a subi de la violence physique et/ou sexuelle dans le cadre d’une relation de couple. Deux femmes sur cinq ont subi de la violence psychologique au cours de leur vie. Plus d’une femme sur deux connaît dans son entourage au moins une femme qui a été frappée au cours de sa vie par son mari ou ami. (Suisse)
  • 40% des homicides de femmes sont le fait de leur conjoint
  • 1 femme meurt tous les 2,5 jours sous les coups de son mari.
  • 60 % des appels Police Secours de Paris concernent les violences conjugales. (Enquête des Droits des Femmes 1988 – Secrétariat aux Droits des Femmes)
  • 70% des agressions conjugales se sont produites alors qu’aucun des deux partenaires n’avait bu. (Enquête commandée par Nicole PERY, secrétaire d’État aux droits des femmes, publiée en juin 2002)

Texte rédigé par Dolores Kangoud pour Biloa Magazine